Les statistiques réalisées le sont à partir des fiches d’évaluation des formations réalisées en 2022.

Ces fiches sont renseignées anonymement par les stagiaires et construites après la formation. Merci de votre confiance. 

 

LES FORMATIONS INTER-ACTEURS SUR LE RENOUVELLEMENT URBAIN

  • 676 stagiaires inscrits (en 2022)
  • Pour 81% les objectifs de la formation ont été parfaitement atteints
  • Pour 19% les objectifs de la formation ont été en partie atteints
  • Moyenne générale évaluation : 8,72/10

 

  • MODULE 1.1 - MIEUX CONNAITRE LES REGLEMENTS DE L'ANRU – Note : 8,86/10

    Les + :
    La formation a bien synthétisé ce qu'était l'ANRU.
    Panorama global des différents aspects et des phases d'un projet de renouvellement urbain.

    Pour aller plus loin :
    Détailler davantage la partie post contractualisation et vie du contrat.

  • MODULE 1.2 - LA CONDUITE DE PROJET DANS UN NPNRU – Note : 8,18/10

    Les + :
    Le dynamisme et la mise en parallèle entre outils "abstraits" et retours d'expérience concrets permettant d'appréhender plus facilement les concepts et méthodes exposées, avec leurs avantages et leurs difficultés potentielle.
    Adaptée à une mise en œuvre. Clarté du déroulé. Pertinence des exemples choisis.
    Expérience des formateurs

    Pour aller plus loin :
    Allonger d’une journée
    Plus d'exemples et de retour d'expérience dans la conduite de projet

  • MODULE 1.3 - APPREHENDER DIFFEREMMENT LE MANAGEMENT D'UN PRU – Note : 9,17/10

    Les + :
    Donne des clefs pour analyser et trouver des solutions pour améliorer l'intégration au projet de certains services difficile à mobiliser. Une bonne structuration de la formation.

    Pour aller plus loin :
    Faire une journée sous 1 à 2 mois, pour analyser les choses qui ont mise en place depuis la formation.

  • MODULE 1.4 - LES ETAPES DE SUIVI DU PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN : LA REVUE DE PROJET – Note : 7,6/10

    Les + :
    Permet de recontextualiser les attendus d'une revue de projet par rapport aux objectifs nationaux de l'ANRU, permettant une approche plus claire des enjeux locaux qui sont souvent très spécifiques en fonction du contexte.

    Pour aller plus loin :
    Passer un peu plus de temps sur l'application locale des attendus nationaux liés aux revues de projet.

  • MODULE 1.6 - LES OUTILS FINANCIERS DU RENOUVELLEMENT URBAIN – Note : 8,75/10

    Les + :
    Déroulé clair depuis la contractualisation au solde des opérations. Précision dans l'application du RGA et du REFI à des conditions de projet. Une application des acquis qui sera très simple grâce aux détails et à la précision des formateurs.

    Pour aller plus loin :
    Plus de pratique sur IODA.

  • MODULE 1.7 - LES PROCEDURES ADMINISTRATIVES APPLIQUEES AU NPNRU (ENQUETES PUBLIQUES, DUP, PROTECTION PATRIMOINE) – Note : 8,23/10

    Les + :
    Avoir un aperçu des procédures à mettre en place pour avoir les jalons de lancement opérationnel attendus par l'ANRU.
    Balayage de toutes les procédures pouvant s'appliquer aux projets NPNRU. Clarté, concision, précision.

    Pour aller plus loin :
    Intégrer les procédures administratives liées à des opérations type famille 33, 34, 31, etc...

  • MODULE 2.2 - LES TIERS LIEUX : ESPACES CLES DE REDYNAMISATION DES TERRITOIRES – Note : 7,7/10

    Les + :
    Groupe dynamique, visite, exemple concret.
    Les exemples et interventions de porteurs de projet de Tiers lieux.

  • MODULE 2.4 - ACCOMPAGNER LES PROJETS D'AGRICULTURE URBAINE – Note : 9/10

    Les + :
    Le partage de compétences et d'expériences entre collaborateurs
    La connaissance des leviers

    Pour aller plus loin :
    Une partie de la formation pourrait se centrer sur le montage de A à Z d'un projet où l'on pourrait faire ressortir l'ensemble des questions à se poser pour mener à bien celui-ci
    des processus participatifs. Il s’est particulièrement investi sur les questions qui touchent à la requalification de l’habitat, à la gestion urbaine de proximité et à la prise en compte des questions scolaires. Il assure des missions d’enseignement à Paris 1 et Sciences Po Paris dans ces domaines.

  • MODULE 2.5 - FAVORISER DES FORMES ALTERNATIVES DE DEVELOPPEMENT DE L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE – Formation à venir...

    1ère session du module les 22 et 23 novembre

  • MODULE 3.2 - LE MARKETING URBAIN AU SERVICE DES QUARTIERS ET DE LEUR IMAGE – Note : 8,53/10

    Les + :
    Exemples concrets, mise en situation avec les pairs, découverte de nouveaux concepts et d'une méthode innovante, variété des intervenants.

    Pour aller plus loin :
    Plus d'exercices sur "nos" propres quartiers pour mieux comprendre.

  • MODULE 3.4 - DEFINIR LE MONTAGE JURIDIQUE, OPERATIONNEL ET FINANCIER D'UN PROJET D'AMENAGEMENT – Note : 8,87/10

    Les + :
    La richesse de points abordés

    Pour aller plus loin :
    Mettre la formation sur 3 jours + 1 jour de retour d'expérience pour aborder plus le volet construction d’une stratégie foncière

  • MODULE 3.6 - URBANISME TRANSITOIRE : ESPACE PUBLIC ET BATI – Note : 8,43/10

    Les + :
    Le temps important consacré aux exemples d'urbanisme transitoire
    Le programme est détaillé, le plus la visite de site

    Pour aller plus loin :
    Faire témoigner une maîtrise d'ouvrage

  • MODULE 3.7 - COPRODUIRE LA SURETE EN VILLE – Note : 9,03/10

    Les + :
    Parfaitement adaptée aux enjeux métropolitains en terme de sécurité sureté, des exemples très clairs et bien choisis, et un peu de théorie nécessaire. Pour concilier "urbanité" et "sécurité urbaine".

    Pour aller plus loin :
    Aller plus loin dans les situations rencontrées par les participants.
    Voir un retour d'expérience d'une collectivité qui a été accompagnée sur la prévention urbaine pour observer les premiers résultats.

  • MODULE 4.1 - ELABORER ET CONDUIRE UN PROJET DE GESTION QUI ACCOMPAGNE LE PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN – Note : 9,43/10

    Les + :
    Formation concrète
    Le rappel des définitions, des étapes d'un projet de gestion, les cas pratiques

    Pour aller plus loin :
    Une formation plus longue permettant de développer plus en profondeur certains sujets

  • MODULE 4.2 - L’UTILISATION DE L’ABATTEMENT DE LA TFPB AU SERVICE DE LA GESTION URBAINE ET SOCIALE DE PROXIMITE DANS LES QUARTIERS – Note : 8,52/10

    Les + :
    La qualité du contenu et les échanges avec les intervenants.
    Le contenu était intéressant, les intervenants de qualité. Possibilité de transposer rapidement les apprentissages.

    Pour aller plus loin :
    Evoquer l'articulation avec le contrat de ville. Inclure une présentation de la politique de la ville en général avant de "zoomer" sur la GUSP.

  • MODULE 4.3 - GENRE ET ESPACE PUBLIC POUR UNE STRATEGIE D'AMENAGEMENT INCLUSIF – Note : 9,32/10

    Les + :
    Interactive, regorge d'information, pratique,
    La visite de site, les ateliers collectifs, les intervenantes Les financements, visite sur le site

    Les améliorations :
    La formation est très bien pensée et menée avec une visite de site très intéressante. La formation mériterait d'être sur 2 jours et demi

  • MODULE 5.1 - LE MODELE DU LOGEMENT SOCIAL /: GOUVERNANCE, FONCTIONNEMENT ET MISE EN PERSPECTIVE – Note : 9,3/10

    Les + :
    Les intervenants sont issus du terrain ce qui donne beaucoup de qualité à la
    Des points de vue différents pour bien cernés toutes les grilles de lecture du logement social

    Les améliorations :
    Manque de quizz, tests ou jeu

  • MODULE 5.2 - STRATEGIE DE L'HABITAT DANS UN NPNRU : LES ENJEUX DE LA DIVERSIFICATION – Note : 9/10

    Les + :
    Dynamisme, richesse
    La partie sur le fonctionnement du marché immobilier et la partie sur les produits relatifs au logement abordable

    Les améliorations :
    Un livret explicatif

  • MODULE 5.3 - POLITIQUES D'ATTRIBUTION ET REEQUILIBRAGE DE L'OCCUPATION DANS LE PARC SOCIAL – Note : 8,91/10

    Les + :
    Les retours d'expériences, les nombreux exemples présentés, la participation active. Le rappel des règles d'attribution.

    Pour aller plus loin :
    Poursuivre ce type d'échanges inter-acteurs sur d'autres sujets.

  • MODULE 5.4 - PARCOURS RESIDENTIEL, RELOGEMENT, STRATEGIE, METHODE ET OUTILS – 9,2/10

    Les + :
    la diversité des présentations : cadre règlementaire, stratégie, procédure du relogement, outils
    la qualité des interventions et le fait que la formation se déroule sur 3 jours au vu de la densité d'information Législation et pratique du relogement

    Pour aller plus loin :
    Faire une étude de cas : le plan de relogement d'un ménage : étude du RAC + situation avant et après

  • MODULE 5.5 - FORMATION OUTIL ERIME – Note : 8,26/10

    Les + :
    L'interactivité.
    La base école du eRime qui permet d'entrer dans l'aspect pratique des choses. Très claire et complète.

    Pour aller plus loin :
    Davantage de pratique et entrainement sur le logiciel.
    Davantage de sessions de formation et de nouvelles sessions sur les extractions et statistiques (ou un guide papier ?).

  • MODULE 6.1 - STRATEGIE ET OUTIL D'INTERVENTION SUR LES COPROPRIETES – Note : 8,6/10

    Les + :
    De nombreux contenus qui permettent de situer la problématique dans un environnement plus global
    Les différents dispositifs leurs interactions et superposition les aspects juridiques de la loi de 1965 les études de cas
    Multiples cas étudiés
    Nombreux intervenants dans des domaines variés

    Pour aller plus loin :
    La présences d'élus locaux pourrait être intéressante

  • MODULE 6.3 - MONTAGE ET FINANCEMENT D'UNE OPERATION IMMOBILIERE DANS UN QUARTIER ANCIEN DEGRADE – Note : 8,9/10

    Les + :
    Clair, opérationnel
    Vision globale de l'habitat dégradé et mise en relation des interventions
    Tour d'horizon complet des problématiques et de mécanismes liés aux rénovations en centre ancien

    Les améliorations :
    En fin de formation présenter les modules qui permettent d'approfondir les connaissances

  • MODULE 7.1 - ASSOCIER L'EXPERTISE D'USAGE DES HABITANTS – Note : 8,8/10

    Les + :
    Les rappels des fondamentaux. Les pistes de travail pour améliorer la participation des habitants. Les échanges de pratiques. Une nouveauté pour moi : les opportunités que peut apporter le temps long du projet
    Le mélange des origines des stagiaires (conseillers citoyens, bailleurs, collectivités, hard et soft)

    Les améliorations :
    Insister sur les outils mobilisables à chaque niveau de participation pour illustrer

  • MODULE 7.4 - ANIMER UNE MAISON DE PROJET – Note : 9/10

    Les + :
    Intervention fluide et ouverte aux questions.
    La mise en pratique dans les ateliers

    Pour aller plus loin :
    Plus de cas pratiques
    environnementales urbaines. Elle a pu y compléter ses connaissances tant dans les modèles de l’économie circulaire, collaborative et de la fonctionnalité, que sur la question de la coopération et de la co-construction entre les différents acteurs et usagers du territoire ainsi que sur le sujet de la nature en ville. Elle enseigne depuis 2012 à l’École Spéciale des Travaux Public (ESTP).

  • MODULE 8.1 -LES DIMENSIONS SOCIALES D'UN PROJET URBAIN – Note : 9,3/10

    Les + :
    Les participants d'horizons très divers.
    Les échanges, le contenu et les sources à disposition

    Pour aller plus loin :
    2 jours c'est court, 3 jours serait idéal.

  • MODULE 8.2 - L'ART ET LA CULTURE COMME LEVIER DE PARTICIPATION ET DE NOUVELLES ATTRACTIVITES – Note : 8,1/10

    Les + :
    Beaucoup d'exemples d'initiatives et de projets présentés.
    Les retours d'expériences et la variété des initiatives culturelles témoignent de la richesse effective des potentialités des territoires

    Pour aller plus loin :
    Insister sur les projets culturels issus des quartiers et conçus par les habitants en dehors des appels à projets qui ferment le champ des possibles en normalisant la culture

  • PARCOURS 8.3 - LES PROCESSUS DES DIFFERENTS DEGRES DE REPLI SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE – Note : 8,7/10

    Les + :
    Le concret ; le va et vient entre le théorique, la réflexion et le terrain
    Diversité des acteurs et sujets
    Energie, sens du rythme et de la synthèse

    Pour aller plus loin :
    j'attends beaucoup des ateliers de capitalisation

Les statistiques réalisées le sont à partir des fiches d’évaluation des formations réalisées en 2022.

Ces fiches sont renseignées anonymement par les stagiaires et construites après la formation. Merci de votre confiance

 

  • LA FORMATION A DESTINATION DES ACTEURS HABITANTS – Note : 9,5/10

    Les + :
    L’échange de savoir et la bienveillance entré tous.
    La pratique que nous avons fait en faisant le diagnostic en marchant et le fait de travailler sur quelques projets
    Le lien théorie pratique et l’experimentation
    Mettre l'action au coeur de la formation et en tirer des enseignements

    Les améliorations :
    Un accompagnement des projets in situ

Les statistiques réalisées le sont à partir des fiches d’évaluation des formations réalisées en 2022.

Ces fiches sont renseignées anonymement par les stagiaires et construites après la formation. Merci de votre confiance

 

  • LA FORMATION A DESTINATION DES CONSEILS CITOYENS – Note : 8,8/10

    Les + :
    Une prise en compte de chacun.
    La diversification des thèmes et l'intervention de différents intervenants.
    Rencontre avec d'autres conseillers citoyens.
    Apprentissage d'un nouveau vocabulaire.

    Les améliorations :
    Allonger cette formation d'une journée.

Les statistiques réalisées le sont à partir des fiches d’évaluation des formations réalisées en 2022.

Ces fiches sont renseignées anonymement par les stagiaires et construites après la formation. Merci de votre confiance

 

  • MODULE TRONC COMMUN – Note : 8,82/10

    Les + :
    C'est une formation indispensable pour exercer au mieux les diverses fonctions de DTA.
    Excellente formation qui nécessite tout de même une ancienneté de quelques mois
    Formation très qualitative

    Pour aller plus loin :
    Ajouter des quizz/exercices pour les modules de formation,
    Le lexique des sigles
    Les dispositifs ANAH mobilisés dans le NPNRU
    Le lien théorie pratique et l’expérimentation
    Mettre l'action au coeur de la formation et en tirer des enseignements

  • MODULE PILOTAGE STRATEGIQUE ET OPERATIONNEL – Note : 8/10

    Les + :
    Les attentes de l'ANRU en matière de suivi contractuel et d'évaluation de projets
    Les échanges après précision de la règle les retours d'expérience

    Les améliorations :
    Retour sur cas concret : un exemple avec un rétro-planning

  • MODULE INSTRUCTION FINANCIERE – Note : 8,5/10

    Les + :
    Apporte un éclairage approfondi sur le processus de contractualisation
    Cas pratique entre les présentations/ Simulateur IODA
    Très complète, défrichage du RGA et des points clés du RéFI

    Les améliorations :
    Faire la formation sur le RGA sur deux jours.

Les statistiques réalisées le sont à partir des fiches d’évaluation des formations réalisées en 2022.

Ces fiches sont renseignées anonymement par les stagiaires et construites après la formation. Merci de votre confiance

 

  • SEMINAIRE D'ETUDES AUTREMENT AILLEURS A SEVILLE – Note : 8,5/10

    Les + :
    La richesse des intervenants et les visites
    Les témoignages des professionnels (habitants) qui vivent le territoire
    Les visites et les explications techniques
    Organisation parfaite, programme bien équilibré

    Les améliorations :
    Le programme était très riche, mais trop condensé en trois jours. Je pense qu'il faut prévoir un jour de plus avec un tel programme.