En octobre et novembre 2020, l’Ecole du Renouvellement Urbain propose 3 classes virtuelles (à distance sur l’application ZOOM) permettant d’appréhender différents enjeux du projet de renouvellement urbain.

 

Comprendre la démarche d’un projet urbain – jeudi 1er octobre (classe virtuelle)

Ce premier séminaire a vocation à bien maitriser la nature du projet urbain, sensibiliser à l’importance du processus de mise en œuvre en regard de ses finalités, être capable de construire le processus de mise en œuvre avec les partenaires, envisager les temporalités et développer les mutabilités indispensables à la bonne fin du projet. Il ne s’agit pas seulement d’acquérir une méthode mais de se donner les outils de corrections permanentes pour éviter les confusions dans
le jeu des acteurs et dans la formulation des objectifs. Les apports ‘théoriques’ seront tous accompagnés de récits de projets réels par un opérateur, par un élu ou un usager. Les éléments de méthode comprendront l’identification et la formulation des besoins, la définition du projet, le processus de l’émergence à l’usage, les acteurs et leurs rôles, la hiérarchisation des priorités et la gestion des temporalités.

Intervenant : Jean Werlen, architecte-urbaniste. Ancien dirigeant de l’agence Urbitat+ et d’organismes HLM, OPH et ESH. Il est élu, membre du pôle appui de l’ANRU, administrateur de SEM et d’organismes HLM. Il réalise des missions d’urbaniste conseil pour des collectivités de tailles variables. Il est également enseignant à École Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg.

 

Les enjeux de la mixité sociale – jeudi 29 octobre (classe virtuelle)

De la construction des « grands ensembles » à la rénovation urbaine, en passant par la politique de la ville et la loi SRU, l’objectif de réussir la mixité sociale est un objectif ancien des politiques publiques. Au travers de cet enjeu est posé différentes questions tant urbaines, que sociales qui concerne à la fois le quartier, la commune, l’agglomération voire le territoire plus vaste de la métropole. Quelle(s) concordance(s) existent – si elles existent entre mobilités résidentielles et profil social des territoires ? Quels sont les effets de la mixité sociale dans les quartiers : un affaiblissement des ressources existantes ou un levier pour résister aux phénomènes de relégation ?
Dans les opérations de renouvellement urbain le principe est de faire convergence entre l’urbain et le social : agir sur l’urbain pour un objectif social. A travers ces principes d’intervention sur l’habitat et avec un objectif de diversification, au travers des politiques de relogement comme leviers de la diversification, le nouveau programme de renouvellement urbain réactive cette question fondamentale qui est celle des politiques de peuplement et de quels équilibres sur les territoires.

Intervenant : Christophe Noyé, géographe. Il est spécialisé dans le domaine des études d’analyses des dynamiques sociales et territoriales. Il mène des études qui portent notamment sur les effets des mobilités résidentielles et l’occupation du parc social (relogement, DALO, diversification en rénovation urbaine, …) et accompagne des collectivités et institutions nationales dans la mise en œuvre de politiques publiques. 

 

Participation des habitants /citoyens des quartiers en renouvellement urbain – mercredi 18 novembre (classe virtuelle)

Dans les quartiers dits prioritaires pour les politiques de cohésion sociale et urbaine, le cadre vie, les espaces publics, le renouvellement urbain sont des sujets majeurs qui intéressent, insatisfont, et/ou mobilisent les habitants, au même titre que les sujets de tranquillité publique ou d’emploi. Ils sont des sujets par excellence pour développer et accompagner des initiatives de participation citoyenne.
Il y a donc urgence à s’en saisir et de faire  du renouvellement urbain et du cadre de vie l’opportunité de rendre concrète l’ambition affichée par les nouveaux élus locaux : faire du principe d’égalité républicaine une valeur qui prend réalité pour les habitants de ces quartiers. Ce séminaire proposée par l’Ecole du Renouvellement Urbain visent à permettre aux participants nouvellement élus localement, de partager des repères et des clefs pour agir dans la durée en faisant de la participation habitante et citoyenne dans les quartiers en renouvellement urbain un atout et un facteur de réussite de leur mandat local.

 

Intervenant : Paul Garcia, expert en démarches participatives. Il est, depuis 2016, l’un des intervenants de la formation des conseils citoyens. Juriste de formation. il est spécialisé dans le domaine des études d’analyses des dynamiques sociales et territoriales. Il mène des études qui portent notamment sur les effets des mobilités résidentielles et l’occupation du parc social (relogement, DALO, diversification en rénovation urbaine, …) et accompagne des collectivités et institutions nationales dans la mise en œuvre de politiques publiques. 

 

Ces formations s’adressent prioritairement aux élus locaux et aux cadres dirigeants des collectivités et des organismes du logement social.
Le prix de la journée de formation en classe virtuelle est de 350 euros TTC.
Pour vous inscrire, merci de télécharger le bulletin d’inscription >>>ICI<<<
Zoom sera l’outil de visio-conférence utilisé pour les classes virtuelles

Les programmes détaillés de ces trois séminaires seront disponibles début septembre.