Séminaire : Repli social et communautaire, aborder le fait religieux dans les quartiers HLM

De nombreux quartiers prioritaires sont en proie à l’émergence d’un repli social fortement corrélé à un repli communautaire.  L’existence du fait religieux est le plus souvent exclue des grilles d’analyse de ces quartiers.

Les acteurs locaux, acteurs de terrains comme les représentants des organismes HLM, les services des collectivités, les centres sociaux, les éducateurs, sont confrontés à des situations parfois très conflictuelles et à des pressions dans l’exercice de leur activité, liées à la prégnance de la religion. Celle-ci peut aller jusqu’à des comportements fondamentalistes ou sectaires.

Les questions posées seront les suivantes :

Peut-on parler d‘un repli social, voire communautaire dans certains quartiers ? Constater une absence avérée de mixité sociale, une régression de la situation des femmes ? Un manque de mobilité, sociale ou géographique ?

Quelles sont les manifestations de ce repli ? Quels facteurs peuvent l’expliquer ?

Comment penser la place du religieux dans le fonctionnement social d’un quartier ? Comment l’articuler avec ce qui est déjà connu : la pauvreté, la délinquance et les activités illicites, le multiculturalisme ? Ces quartiers connaissent-ils le communautarisme ? Le radicalisme religieux ? La question du respect de la laïcité est-elle posée ?

Comment cette évolution s’est-elle manifestée ces dernières années ? Existe-t-il un risque pour ces quartiers de s’isoler davantage, de connaitre un communautarisme croissant ? Et ceci malgré les politiques menées (politique de la ville, renouvellement urbain) ?

Au regard des dysfonctionnements constatés, quels types d’interventions, à la portée du bailleur et des collectivités, sont envisageables ?

Sans apporter de réponses toutes faites, ce séminaire vise à donner des outils pour penser le fait religieux dans les quartiers.

  • Aider les participants à décrypter des réalités sociales locales, et à penser le fait religieux comme faisant partie du fonctionnement social des quartiers, donner des clés de lecture de la réalité,
  • Explorer les freins à l’intégration que génère le repli social et communautaire, à travers ses différents aspects et ses différents degrés d’affirmation.
  • Proposer des définitions des formes de repli, notamment religieux.
  • Proposer des hypothèses sur des typologies de situations: différents aspects du fait religieux, différents degrés de repli social et communautaire.
  • Interroger les marges de manœuvre dont disposent les politiques et les professionnels pour agir sur ces réalités.

En résumé, le séminaire vise à comprendre les phénomènes à l’œuvre, donner des clés de lecture, et construire une pensée pour appréhender et agir avec justesse.

Les intervenants

Laurence Dini, urbaniste, géographe et sociologue, Gérau Conseil.

Farhad Khosrokhavar est chercheur à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Date du séminaire

17 juin 2019

Programme et bulletin d’inscription

Télécharger le programme détaillé du séminaire

Télécharger le bulletin d’inscription