L’immobilier économique dans les quartiers (m 2.3) – sur ZOOM

Les quartiers « politique de la ville » sont des quartiers qui concentrent des difficultés importantes. Malgré plusieurs générations de projets urbains, les habitants de ces quartiers restent les laissés pour compte du développement. Au-delà de la nécessité morale et sociale d’aider ces quartiers à se développer, ils sont indispensables au bon développement de leur territoire. En effet, des quartiers dégradés, souffrant de problèmes sociaux et économiques, à proximité de secteurs en pointe, créent un décalage qui risque de nuire à l’image et à l’attractivité globale du territoire. Ces quartiers disposent par ailleurs souvent de vrais potentiels (humains, immobiliers, fonciers, …) qui doivent être valorisés dans les stratégies de développement. C’est pourquoi l’ANRU, avec le NPNRU, a mis un véritable coup d’accélération à la sortie de projets à vocation économique, permettant d’apporter de la mixité fonctionnelle dans les quartiers mais également d’être un catalyseur du potentiel de développement.

Ainsi, des dispositifs ont été mis en place : lignes de financement de la convention, fonds de co-investissement de l’ANRU,.. ou des outils plus « soft » via l’ ANCT (formation / entreprenariat), etc. Plus localement, d’autres dispositifs viennent compléter : la Région Ile-de-France travaille actuellement sur la mise en place d’une Foncière dédiée au portage foncier dans les quartiers sur les projets de maisons de santé, de tiers-lieux ou de cités artisanales. Sur le terrain, on voit donc émerger des projets mais qui relèvent souvent d’une dynamique associative ou citoyenne forte (agriculture urbaine, ESS, etc.). Ces initiatives sont formidables et très intéressantes, et montrent qu’il y a un vrai potentiel dans ces quartiers. Cependant, on voit encore trop peu de projets d’immobilier économique « classique » (bureaux, hôtel d’activités, cité artisanale, etc.).

Les objectifs de la formation

  • Comprendre les différents types d’immobilier économiques pouvant être développés dans les QPV
  • Définir le contenu et les cibles d’une étude de marché économique adaptée au contexte des quartiers
  • Détecter les besoins économiques et sociaux des quartiers auxquels l’immobilier économique doit répondre
  • Adapter l’offre immobilier aux besoins des entrepreneurs
  • S’approprier la chaine de montage et de réalisation d’une opération immobilière économique
  • Identifier les acteurs intervenants dans cette chaîne de l’immobilier
  • Mobiliser et s’inscrire dans les dispositifs existants : ANRU, ANCT, Région…

Enseignantes

Rose Mégard, experte en montage d’opération et développement économique, Egis Conseil
Emeline Martin, experte en immobilier économique, Egis Conseil

Dates de la formation

20 et 21 mai sur ZOOM / Post-formation le 23 juin de 9h30 à 12h00 sur ZOOM

Programme et bulletin d’inscription

Télécharger le programme détaillé de la formation

Bulletin d’inscription formation inter-acteurs 2021