Anticiper, maintenir une qualité de gestion urbaine durant la mise en oeuvre du projet (m 3.6)

Le règlement de l’ANRU définit (art 5.1 du RGA) quelques grands attendus quant au futur projet de gestion partenariale qui doit accompagner les projets de renouvellement urbain. Beaucoup de ces attendus ont en commun d’interroger la capacité d’anticipation de la gestion urbaine renégociée à l’occasion du renouvellement urbain, pour une gestion adaptée. Aussi la formation se propose d’explorer sous différents angles cette question de la nécessité d’anticipation pour la gestion urbaine: pour les futures responsabilités de gestion à la faveur de l’évolution des domanialités, sur la soutenabilité financière des modalités de gestion, sur les conditions d’appropriation des espaces par les habitants et sur l’encadrement des nuisances liées aux chantiers.

Les objectifs du module

  • Savoir anticiper, adapter les futures responsabilités de gestion à la faveur de l’évolution des domanialités
  • Comprendre les effets de ces nouvelles modalités de gestion sur la soutenabilité financière des organismes et des collectivités
  • Rechercher les conditions d’appropriation des espaces par les habitants à travers leur implication dans les projets
  • Anticiper l’encadrement des nuisances liées aux chantiers

Ce module comprend différentes études de cas et illustrations

Dates de la formation

Les 10 et 11 septembre 2020

Programme et bulletin d’inscription

Télécharger le programme détaillé de la formation
Bulletin d’inscription formation inter-acteurs 2020